PRESSE

WEB

On se masse le corps, le visage et, entre les deux, on ne sait pas quoi faire de son cou. «Par la position des muscles, plus difficiles à attraper, son massage semble plus complexe : on a tendance à ne pas savoir comment l’aborder», constate la facialiste Aline Faucheur. Pour faire simple et efficace, elle recommande de commencer par des grands lissages à mains pleines de l’ovale vers les clavicules, un mouvement descendant qui permet d’activer le drainage.

«La stimulation vient ensuite. On fait alors glisser fermement ses poings fermés du bas vers le haut, les poings butant sur l’ovale», poursuit la masseuse. On fait ainsi tout le tour du cou : avant, cotés, nuque. On peut aussi réaliser cette gestuelle de stimulation profonde à l’aide d’un gua sha, l’outil de massage chinois. On s’occupe ensuite de ses rides horizontales, en les pinçant entre les doigts et en effectuant des petites vibrations tout le long du sillon. «Toujours terminer par frictionner l’avant et l’arrière des oreilles avec les doigts en ciseaux. Certains muscles du cou s’accrochent à ce niveau», ajoute Aline Faucheur. Ce rituel décrispant permet aussi d’entretenir la jeunesse de la peau en activant la production de collagène et l’élastine.

Massages, soins... Comment préserver son cou des méfaits des écrans

Par Claire Dhouailly

Publié le 03/05/2020

Cette passionnée d'anatomie, pionnière en France du massage liftant japonais Kobido, est formelle : ses clientes délaissent les injections. Son credo ? Réveiller et réharmoniser le visage. D'abord, elle cherche ce dont il a besoin. Puis, elle masse chaque côté, du bas vers le haut, avec les soins bio Tata Harper. Elle varie les gestes – pétrissages, fouettés, petits pincements – et alterne rythmes lents et rapides. À la fin du modelage, elle apaise les tissus avec un rouleau de jade. L'expérience est extrêmement relaxante et ses bienfaits immédiats : la mine est défroissée et plus vivante, la peau éclatante et repulpée.

Massage du visage : les meilleurs protocoles

Par Aurélie Lambillon

Publié le 29/02/2020

Inspiré des pratiques millénaires des geishas, le Kobido est une alternative naturelle aux injections a le vent en poupe. "Masser les muscles du visage en profondeur pour les tonifier", décode Aline Faucheur, thérapeute corporelle. "Pratiqué régulièrement, ce traitement oxygène l'épiderme, lisse les rides, repulpe le grain de peau, redessine l'ovale et remonte les traits affaissés", poursuit-elle.

En une séance, le coup de jeune est spectaculaire… mais éphémère. Trois séances le premier mois suivies d'un entretien mensuel pérennisent le bénéfice.

Toutes les techniques qui effacent (vraiment) les rides

Par Carole Paufique

Pour prendre soin de son visage tout en profitant d'une pause relaxation, on pense au Kobido®, un massage facial ancestral japonais aux multiples bienfaits. Aline Faucheur, praticienne experte, nous confie quelques-unes de ses gestuelles pour lifter la peau, la repulper et lui redonner de l'éclat.

Dans son joli institut parisien niché Place des Vosges, Aline Faucheur* pratique depuis des années le Kobido®, un délicieux massage manuel, liftant et relaxant. En attendant de pouvoir s'offrir de nouveau une escapade bien-être en institut, l'experte, qui a récemment publié "Kobido®, le lifting naturel japonais", aux éditions Hachette Bien-Être, nous conseille de petits exercice simples et efficaces à réaliser au quotidien, pour un effet durable.

[Anti-rides] 5 techniques de Kobido, le massage naturel à reproduire chez soi

Par Marie Descours

Publié le 29/04/2020

« On dit qu’il était aussi très utilisé chez les guerriers japonais car cela les détendait et leur permettait de se recentrer sur eux-mêmes, explique Aline Faucheur, diplômée de six écoles de massage et auteure du livre Kobido, le lifting naturel japonais. Le massage, et plus particulièrement le massage Kobido®, est un art traditionnel pour les Japonais, au même titre que la cérémonie du thé ». [...] Pour les autres méthodes de Kobido®, « il y a différentes façons de faire, explique Aline Faucheur. Il faut toujours nettoyer le visage de la cliente. Personnellement, j’utilise de la poudre de riz pour exfolier la peau. Ensuite j’applique un fluide de massage puis une crème de jour »...

Qu'est-ce que le massage Kobido®, le lifting visage sans injection ?

Par Astrid Barbé

Publié le 21/05/2019

Ce sont les nouvelles stars de l’anti-âge : elles s’appellent Aline Faucheur, Vinida Savant, Delphine Langlois, Sophie Carbonari, Marie Depoulain. Ces «superesthéticiennes» ne s’occupent que du visage, avec des techniques de massage de haut vol, qui stimulent la circulation, l’oxygénation, la fabrication du collagène. Travaillés comme de la pâte à modeler, les traits remontent sous leurs doigts, le visage se rééquilibre. «On travaille des tissus superficiels jusqu’aux muscles. Il en existe une cinquantaine au niveau du visage. On détend là où il y a des crispations et on tonifie là où il y a relâchement. Progressivement, les muscles prennent plus de place, la peau se repulpe réellement», explique Aline Faucheur, la première à avoir introduit le massage kobido en France. Une séance fait déjà la différence, mais, comme pour la gym, c’est la régularité qui intensifie les résultats.

Six rituels pour retrouver un meilleur équilibre physique et émotionnel

Par Claire Dhouailly

Publié le 07/03/2020

La thérapeute manuelle Aline Faucheur dispense désormais son Kobido visage chez elle, dans une pièce en rez-de-cour qui respire la douceur et la sérénité. l’expérience, exclusive, démarre une fois que vous avez franchi la porte de l’ancien hôtel de chabannes, classé. les manœuvres, enveloppantes et puissantes, sont aussi efficaces pour raffermir la peau que pour apaiser. un soin défatigant qui repulpe vraiment.

#ELLEBeautySpot : le soin Kobido pour une bonne mine de Aline Faucheur

La Rédaction

Publié le 07/01/2018

FAUCHEUR

PARIS

L'écrin Faucheur Paris 

17 Place des Vosges - 75004 Paris 

KOBIDO®  marque déposée, propriété de Faucheur Paris

© Faucheur Paris

  • Noir Icône Instagram